Pôle Mobilité du Châtelleraudais -

Perte totale des points

L'invalidation du permis de conduire arrive au moment de la perte de tous les points restants, et revient à une interdiction de conduire tout véhicule pour lequel un permis est nécessaire.

L'ex-conducteur doit ainsi attendre 6 mois, à compter de la date de restitution du permis invalidé en préfecture, avant d'obtenir un nouveau permis B. Il faut attendre 1 an pour les cas de récidive.

 
  • S'il s'agissait d'un permis probatoire (de moins de 3 ans), l'ex-conducteur doit repasser l'examen de code, l'examen de conduite, un examen médical et un examen psychotechnique.
  • S'il s'agissait d'un permis de plus de 3 ans, le conducteur doit repasser le code, un examen médical et un examen psychotechnique. Il n'est pas obligatoire de repasser la pratique si : 

- le délai d'invalidation est de 6 mois et +.

- la demande de dossier d'inscription au code a été faite dans les 3 mois qui suivent la fin de l'interdiction, c'est-à-dire 9 mois au plus tard après le début de l'invalidation.


Article du 31/10/2013 à 11h34

Haut de page - page précédente - page d'accueil

Mots clés : mobilite, permis de conduire points annulation